Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié depuis Overblog

Publié le par Jocelyne Turpin

« Formation : qu’est ce qui va changer d’ici 3, 5 ans… Nouveaux médias, nouvelles écritures… » Nous sommes à E.learning expo le 20/03/14 à la conférence réalisée par Stéphane Diebold, Président de l’AFFEN. Envie de partager avec vous cette excellente « prise de température » qui démarre par un constat que nous faisons tous : le monde change et cela engendrent de nouveaux usages qui eux même participent à cette transformation…

Dans ce contexte comment se donner de la visibilité pour préparer les stratégies de développement des compétences nécessaires demain ? Evidemment il n’a pas LA réponse ! Cela nécessiterait une prise de recul impossible puisque cette transformation est en cours, non stabilisée. Une certitude cependant : la nécessité de faire évoluer les approches « fossiles » de la formation et pour le moins d’écouter signaux faibles et retours d’expériences des expérimentations qui ont lieu en ce moment même (ex Ecole 42…). Autre observation liée à ces mutations, le numérique réinterroge notre façon d’être en relation, nos modèles sociaux. Nous concernant, cela modifie la pyramide du savoir… la parole de L’expert ne fait plus référence ! Celui qui expérimente à maintenant voix au chapitre, la « base » s’exprime et peut le faire massivement qui plus est, via notamment les médias sociaux facebook, twitter & cie. Prendre en compte cette mise en mouvement de la pyramide du savoir, et la transformation des canaux utilisés c’est anticiper l’évolution des besoins de demain. Cela passe par le « marketing » des dispositifs de formation, (la réduction du pourcentage de l’obligation de former en est une autre !). Pour ceci il devient également nécessaire de se « markéter » soi même à travers le « professonnal branding ». Autre capacité à développer, raconter des histoires qui résonne avec les personnes ciblées « le story telling ». Enfin plus globalement en terme de gestion de la connaissance creuser du côté du « Crowdsourcing »… Et bien voilà replacés quelques « gros mots » de la formation d’aujourd’hui entendus fort à propos lors de cette conférence. (Il en reste un que j’ai particulièrement aimé « La twettagogie » l’observation de l’évolution liée aux tweets et à l’utilisation des mots courts.)

Cette intervention vivifiante de Stéphane Diebold se termine par un conseil qui me semble essentiel, « Acteurs de la formation, responsables de formation, trouvez votre éco-système apprenant », cet espace où vous pourrez en confiance expérimenter, tester, partager et donc progresser pour prendre en compte ces évolutions.

Commenter cet article